Christine Barreau-Boa, une Artiste originale Née à Saint-Claude, en Guadeloupe, en 1964,Christine y reçoit très jeune une solide formation en piano classique et marque sa dernière et onzième année d’études à Basse-Terre par une audition qui la fait particulièrement remarquer, en interprétant «Fantaisie en ré mineur » de Amadeus Mozart.

 

Installée en Métropole depuis 1987, Christine joue de plus en plus régulièrement de l’orgue au cours des offices de L’Eglise de Plaisir, où elle réside actuellement.

Plus récemment, elle rejoint en 2010 l’ Association « Un Temps de Poète » et anime ainsi plusieurs fois par an les diverses manifestations de cette association. Elle participe ainsi aux soirées d’esprit Cabaret données entre autres à « La Clé des Champs », sympathique petite salle de concerts de plus en plus prisée par les Spectateurs. C’est une nouvelle aventure qu’elle vit dans ce cadre en accompagnant avec beaucoup de sensibilité les histoires ou les poèmes qui sont dits avec des morceaux issus de son Répertoire et d’autres qu’elle crée « sur mesure ».

C’est ainsi qu’un projet a vu le jour récemment, à la suite de sa rencontre avec Hélène Levasseur, auteur-interprète de contes et récits de vie, qui s’est produite à deux reprises au Festival d’Avignon. Toutes deux marient leurs mots et leurs notes dans une sensibilité commune et envisagent de regrouper leurs interventions ponctuelles en un duo inédit, pour en faire un spectacle à part entière.

A noter que Christine peint également avec bonheur. Elle a été invitée cette année à plusieurs reprises à participer à des expositions (Salons de Plaisir et du Perray-en-Yvelines, Galerie Du Grand Palais à Rouen…)

Plusieurs fois par an, Christine intervient à titre amical dans un Hôpital de Plaisir , ainsi qu’auprès d’enfants en milieu scolaire, tout en donnant plusieurs cours de piano par semaine. Bref, Christine Barreau-Boa est une Artiste aux talents multiples qui « monte » et qui rayonne de plus en plus, pour la joie de tous ceux qui la connaissent ou la découvrent…


Vous aimez